Quelle stratégie portuaire pour la France ?

0
78

L’Assemblée Nationale a organisé, le mercredi 4 avril, une séance de questions sur le thème du financement des grandes infrastructures. A cette occasion, Paul Christophe a souhaité interroger le Gouvernement sur sa stratégie portuaire. Alors que nos ports disposent d’atouts considérables, leur potentiel est sous- exploité, et leur compétitivité en déclin.

« Il est primordial pour la France d’avoir une véritable stratégie du développement portuaire et des hinterlands »

Paul Christophe

Le 21 novembre dernier, lors des 13ème Assises de l’économie de la mer au Havre, le Premier Ministre avait annoncé vouloir développer trois grands axes : Rhône-Marseille, Seine-Le Havre et Nord- Dunkerque. Malheureusement, pour le député, « nous ne sommes pas informés des suites données à ces grandes déclarations ». La question du député était donc double :

  • Que prévoit le Gouvernement pour améliorer l’attractivité de nos grands ports ?
  • A l’heure où le port du Havre annonce l’équivalent de 500 millions d’euros de projets et le port de Dunkerque 450 millions d’euros d’investissements, l’Etat entend-il débloquer des crédits pour accompagner ces ambitions portuaires ?

En l’absence de la Ministre des Transports, Brune Poirson, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Transition écologique et solidaire, a répondu au député sans pour autant apporter de nouveaux éléments d’information. Tout juste a-t-elle précisé « Nous avons pris passez moi l’expression le taureau par les cornes et nous sommes en train de réfléchir à des mesures très concrètes ». Paul Christophe ne peut s’en satisfaire. Il a donc invité la Ministre à venir visiter le Grand Port Maritime de Dunkerque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici